Newsletters

Pour recevoir la newsletter
indiquez une adresse email valide

Facebook

 

Sondage
Qulle note sur 10 attribuez-vous au JDF pour cette saison en N3
Derniers résultats

Le JDF aurait-il effrayé le camp sochalien ?

le 09/04/2018 - lu 225 fois

Le club doubiste a sorti la grande armada pour venir défier le Jura Dolois Football sur ses terres.

 Le Jura Dolois Football aurait-il effrayé le camp sochalien ? En tout cas c’est la question que se posent les dirigeants du JDF. La dynamique d’une longue série de matchs sans défaite et la grande forme de l’équipe jurassienne ont certainement fait écho au pays de Montbéliard. Les Sochaliens ont sorti la grande armada pour venir défier le JDF sur ses terres. Car c’était tout, sauf une équipe de niveau National 3,  que nous avons eue en face de nous !

Le public était au rendez-vous, puisqu’un millier de spectateurs avaient répondu présent pour cette belle affiche au stade Robert Bobin à Dole, en présence de nombreux élus locaux, du département et des instances du football régional. Les jeunes du club de Gevry, invités pour l’occasion, étaient aussi de la partie pour être auprès des grands et jouer les ramasseurs de balles autour du rectangle vert. Tout était prêt pour une rencontre de National 3 et une belle soirée de football, mais les Sochaliens avaient bien compris qu’il fallait aligner du lourd pour venir à bout de la bande d’El Khabchi. Ce sont plus de neuf joueurs de l’effectif professionnel qui étaient désignés sur la feuille de match, avec cinq joueurs qui totalisaient entre quinze et vingt-cinq matchs chacun en Ligue 2 et deux internationaux (Maroc et Cote d’Ivoire). Voilà le vrai visage de l’équipe sochalienne qui a affronté le JDF pour le fameux « Sept à la maison » ! De là, la supériorité était sans conteste pour les jaunes et bleus face à une équipe du JDF qui a quand même tout essayé, sans démériter.

Avec trois réserves professionnelles dans le groupe E de N3, c’est la vrai loterie tous les week-ends. Leur effectif dépend de ce qui se passe au-dessus, ce qui conduit à déséquilibrer totalement un championnat amateur  qui est déjà à deux vitesses vu les budgets mirobolants de certains clubs. Sans oublier un classement complètement illisible du fait que le groupe compte quinze équipes et que celles-ci sont chacune à leur tour au repos forcé. Ce championnat nouvelle formule est très compliqué. Alors oui, on peut dire que le staff de Sochaux a certainement redouté les « Reds » et malgré le score très lourd, c’est presque flatteur pour le JDF d’être pris au sérieux par un club professionnel.

Merci Sochaux pour le spectacle !!!

Allez, on garde le cap… Objectif maintien !

Mohamed MBITEL 

Président du JDF

réalisé par les infos du sport